Recyclage extrême

octobre 31st, 2011

Le recyclage peut prendre plusieurs formes. Une entreprise de recyclage de papier a choisi de modifier un camion « roll off » pour tirer ses remorques fermées et réutilisant ainsi son camion pour plus d’un type de tâche.

roll off truck

Purolator change

L’entreprise de messageries Purolator change. En plus de renouveller sa flotte de camions International par des Volvos, la division internationale prend de l’expansion aux États-Unis en ouvrant une quatrième succursale au Sud de la frontière. Ainsi, la compagnie est présente à Boston, Salt Lake City, San Francisco et maintenant Minneapolis. La circulation terrestre des marchandises entre le Canada et les États-Unis, puis entre le Canada et le Mexique est en forte hausse. Depuis l’année passée, l’augmentation du volume a été plus de 15%.

Quelle succession pour la CIT Varennes – Sorel?

Il est maintenant connu que la CIT Varennes – Sorel (CITSV) va changer de forme. Présentement opérée par La Québécoise avec divers modèles autobus allant des Classics reconstruits aux Prevost H3-45 en passant par les Novabus LFS et les MCI J4500, la Régie intermunicipale de la Gare de Sorel (RIGS) a construit une nouvelle gare et garage d’autobus à la sortie Est de la ville de Sorel-Tracy. Avant même son ouverture officielle, le complexe a connu des problèmes de retards de livraison en raison d’un problème de matériau (vitres).

L’autre grande question est quel modèle d’autobus sera utilisé après la fin du contrat actuel le 31 décembre prochain. Il avait été annoncé que l’achat de véhicules fabriqués par New Flyer Industries de Winnipeg avait été envisagé, mais la direction et le syndicat de NovaBus, propriété de Volvo, mais installée au Québec; ont vivement protesté contre la première véritable pénétration d’un concurrent dans le marché québécois des autobus urbains et suburbains en presque 50 ans. Il faut rappeler que New Flyer s’est récemment associé à Autobus Girardin de Drummondville pour commercialiser localement ses produits, dont le Xcelsior, au Québec plutôt que vendre à distance.

Graite Kenadeun speleng

Sur une note amusante… ou inquiètante, mentionnons l’observation faite par Steve Faguy sur les autobus de Great Canadian Coaches.

Nouvelle offensive de New Flyer au Québec

septembre 29th, 2011

Dans un marché du transport urbain dominé au Québec par NovaBus, New Flyer Industries de Winnipeg a lancé une nouvelle offensive en s’associant à Autobus Girardin de Drummondville pour essayer de vendre son nouveau modèle, Xcelsior, aux différents transporteurs. Depuis quelques semaines, le démonstrateurs se promène un peu partout au Québec pour tenter de convaincre de potentiels acheteurs. New Flyer a d’importantes parts de marché au Canada anglais et aux États-Unis, dont l’essentiel de la flotte d’OC Transpo à Ottawa.

New Flyer Industries Xcelsior Demo

Un peu plus du Big Apple

août 8th, 2011

Un nouveau résident du Big Apple était de passage aux installations de Prevost Car à Lévis. Ce NovaBus LFS 2011 est alimenté par un moteur Cummins ISL9 et une transmission ZF 6AP1200B. Numeroté 8056, il fait parti d’une commande de 90 véhicules (8000-8089) incluse dans le programme d’évaluation des autobus de 40 pieds de l’agence newyorkaise. Contrairement aux 15 premiers véhicules qui possède une unité de chauffage/climatisation Thermo King Athenia, il est équipé d’une unité de marque Carrier. Les 15 derniers autobus de la série possèdent des phares LED et un système de refroidissement thermoélectrique du moteur.

MTA - New York City Bus 8056

Des X3-45 pour la ville de New York

juillet 12th, 2011

Plus tôt cette année, Prevost Car a reçu une commande de 90 autobus X3-45 de la part de la MTA de New York. La commande est pour être livrée entre octobre 2011 et janvier 2012, excepté pour un prototype en juillet. Celui-ci, le 2400, a été envoyé ce dimanche depuis les installations de Prevost Car du secteur St-Nicolas à Lévis. Ces autobus (véhicules 2400-2489) qui feront parti de la flotte de test de la MTA serviront entre-autres de navettes vers les stations de métro et sont équipés de moteur Volvo D13 et de transmission Allison B500. A noter, la présence de portes se séparant en deux, d’une girouette électronique pleine largeur et d’une finition intérieure de type « transit » pour le poste du chauffeur et les sièges 4One des passagers.

New York City Bus 2400 - MTA

Transforce fait renaître Loomis Express

mai 31st, 2011

Transforce et DHL Express Canada ont signés une entente pour que Transforce opère les activités canadiennes de DHL pendant les 10 prochaines années. Ainsi, l’entreprise montréalaise va faire renaitre le nom Loomis Express pour effectuer les activités domestiques de DHL au Canada et internationales de DHL en milieu rural. Par ailleurs, lors de sa conférence annuelle devant ses actionnaires, Transforce a aussi annoncé son intention de continuer d’augmenter sa présence aux États-Unis après avoir digéré l’acquistion et intégrer les activités de DHL Express Canada et de Dynamex.

Manitoulin prend aussi de l’expansion

Pour sa part, Manitoulin Transport a acquis la division LTL de Penner International de Steinbach (Manitoba) le mois dernier. Les camions de Penner International est principalement visible en Ontario, dans les Prairies et les états limitrophes de ces provinces.

Et Mullen Group aussi

Toujours dans l’Ouest canadien, Mullen Group a mis la main sur Hi-Way 9 Express. Cette dernière est principalement présente en Alberta, tandis que Mullen Group est mieux connu pour être le propriétaire de Kleysen Group, Grimshaw Trucking, Mill Creek et Payne Transportation entre-autres.

Titanium Logistics fait l’acquisition de Flex-Mor Industries

Plus proche d’ici, Titanium Logistics a ajouté l’entreprise familiale Flex-Mor Industries dans ses rangs. La transaction a été faite grâce à l’intervention d’une banque d’affaires.

Nouvelle association du camionnage au Québec

Une nouvelle association de camionneurs a été mise sur pied au Québec, l’Association des routiers professionnels du Québec (ARPQ) espère être une nouvelle voix et travailler à résoudre certains problématiques de l’industrie, tel les limitateurs de vitesse et les carnets de bord électroniques.

Pétition pour le nouveau pont Champlain

avril 7th, 2011

La petition pour le nouveau pont Champlain est disponible à l’adresse suivante:

The petition for the new Champlain bridge construction is available at:

http://www.champlainenchantier.ca

STM: des autobus rajeunis et plus

mars 23rd, 2011

La STM est en train de modifier le système de refroidissement de 307 de ses Novabus LFS les plus anciens en replaçant l’unique ventilateur par un groupe de huits plus petits plus efficaces et moins énergivores. Ce changement permetterait à la société d’économiser 15% de la consommation de carburant de ces autobus.

Par ailleurs, dans le cadre d’un projet-pilote, la STM suit la tendance canadienne en offrant un titre de transport dédié spécifiquement à la clientèle des institutions post-secondaires. Tous les étudiants de l’Université de Montréal vivant à Montréal verront 154$ ajoutés obligatoirement à la facture du début de session pour la nouvelle carte CAMPUS.

Gratuité du transport en commun pour les ainés

A Ottawa, le député libéral de Hull-Aylmer a vu son projet de loi être défait. Marcel Proulx souhaitait que les sociétés de transport soient obligés d’offrir leurs services gratuitement aux ainés en dehors des périodes de pointe. Les Conservateurs ont voté contre ce projet de loi en raison des coûts qu’il provoquerait, tandis que les bloquistes ont votés contre celui-ci parce qu’ils jugent qu’il ne respecte pas le principe de la juridiction provinciale en la matière.

OC Transpo mis à l’épreuve et revise ses circuits

Tout comme la TTC de Toronto, OC Transpo a dû essuyer dernièrement quelques épisodes où les différents médias ont repris les photos et vidéos prises par des clients critiquant l’attitude déplorables ou le professionnalisme de certains chauffeurs, tel un qui écrivant un message-texte sur son cellulaire pendant qu’il conduisait un autobus avec des passagers à son bord. Certains ont critiqués les tensions qui existent en raison d’une possible grève sous peu. Pour sa part, le président de la commission, Alain Mercier, a aussi pris à parler au cellulaire pendant qu’il conduisait un véhicule de fonction.

OC Transpo a aussi procédé à une revision de ses circuits dans ce qu’ils appellent leur « plan d’optimisation ». Ainsi, une quarantaine de circuits seraient affectés, soit en étant reroutés, simplifiés, réduits de fréquences ou simplement abolis. Des changements importants sont apportés aux circuits 5 et 18 à Vanier, dont le secteur Overbrook.

Sans faire trop de bruit, la construction du tunnel Baseline va bon train, même si OC Transpo ne prévoit pas l’utiliser avant trois ans, soit le temps que d’autres travaux au Transitway soient completés. Lorsqu’il sera ouvert, il permettera aux autobus et à la station Baseline d’aller sous terre et de libérer de l’espace à la surface pour la croissance du collège Algonquin et du complexe Centrepointe. La tunnel pourrait éventuellement servir aux trains légers plus tard, en cas de besoin.

Une remorque qui a de la classe

A New York, un groupe d’artistes spécialisé dans les graffitis « légaux » ont repeinturé une remorque des plus ordinaires en voiture historique du métro de la ville (photo). L’oeuvre souligne nous seulement l’héritage de la ville, mais aussi sa culture artistique.

Transport Couture achèterait le Groupe Guilbault?

Une rumeur assez sérieuse circule présentement au sujet de la société Transforce et sa division Transport Couture. Celui-ci serait à faire une acquisition de taille, soit le groupe Guilbault. Dossier à suivre…

Orléans Express – ADL: C’est maintenant confirmé!

février 18th, 2011

Après quelques semaines de sérieuses rumeurs, c’est maintenant confirmé: le groupe Orléans Express achète les permis d’Autobus Drummondville Limitée (ADL) exploitant le transport de passagers et de colis sur la ligne Montréal — St-Hyacinthe — Drummondville — Victoriaville — Thetford Mines.

Lorsque la transaction sera enterinée par la Commission des transports du Québec (CTQ), Orléans Express exploitera le territoire naturel qui lui manquait entre Montréal et Québec et qui était la chasse gardée d’ADL et de la famille Bourgeois de Drummondville depuis de très nombreuses années. Les activités de transport nolisé de Bourgeois ne feraient pas parti de la transaction.

Le montant de la transaction n’a pas été dévoilé, mais des sources proches de l’entreprise révèlent qu’Orléans Express n’était pas le seul acheteur intéressé et aurait été choisi après avoir offert un montant plus élévé que ses concurrents.

Depuis quelques semaines, l’édifice de la rue Hériot au centre-ville de Drummondville hébergeant le terminus, les bureaux administratifs et le garage du Groupe Bourgeois est à vendre par l’entremise d’agent immobilier.

Selon le bruit qui revient le plus souvent, Orléans Express aurait l’intention de construire un nouveau terminus près de l’autoroute 20 et des Promenades Drummondville. Outre le fait d’offrir de nouvelles installations modernes et de réduire la nécessité de devoir faire circuler les véhicules en pleine circulation urbaine, l’emplacement potentiel du nouveau terminus laisserait sous-entendre fortement à la possibilité d’une certaine synchronisation ou convegeance de certains départs du réseau actuel Montréal-Québec avec celui acquis. Présentement, Orléans Express n’a qu’un voyage local Montréal – Québec en chaque direction qui s’arrête à Drummondville et les correspondances doivent se faire à Montréal ou avec la ligne Québec – Sherbrooke de La Québécoise, lorsque celle-ci opère.

Les chauffeurs d’ADL suiveront leur emploi chez Orléans Express, mais pas les autocars. Orléans Express prévoit utiliser ses véhicules modernes plutôt que ceux qu’utilise présentement ADL et qui ont fait souvent la critique de la clientèle pour leur désuètude et leur manque de propreté, d’entretien, de fiabilité et de confort. D’ailleurs, dans les derniers jours, la compagnie aurait connue une période de difficultés majeures avec deux de ses véhicules, dont un qui aurait besoin d’une coûteuse nouvelle transmission.

En 2009, le consortium drummondvillois avait perdu le contrat d’exploiter le service urbain de Drummondville après l’avoir fait pendant 22 ans. L’année dernière, ils ont aussi été chercher des liquidités en vendant des parts de leurs entreprises au propriétaire du terminus de Victoriaville, Melvin Reynolds.

Préférence et Skyport se partagent les permis de Jordez

Toujours entre Montréal et Québec, le syndic s’occupant de la liquidation des Autobus Jordez a présenté des demandes devant la CTQ pour transférer les permis d’exploitation de transport nolisé d’Autobus Jordez. Essentiellement, Skyport et Autobus Préférence se partegeront le territoire autrefois desservie par Autobus Jordez. Skyport aura accès à la région du Centre-du-Québec, tandis que Préférence ajoutera une partie de la rive-sud de Québec à son réseau.

Prevost Car dévoille son 15 000e véhicule

Prevost Car a annoncé la production de son 15 000e véhicule. Il s’agit d’un H3-45 2011 qui sera exposé dans deux congrès aux États-Unis. Notons que le modèle 2011 offre quelques changements, dont un derrière totalement redessiné et qui offre une allure plus européeenne.

La STS essaie un autobus articulé

La Société de transport de Sherbrooke a fait à son tour l’essai d’un Novabus LFX pendant environ un mois en janvier et février. L’essai se serait montré concluant et la STS serait à évaluer la rentabilité d’acquèrir de tels véhicules et de procèder à l’agrandissement nécessaire de son garage pour pouvoir les accueillir.

Rimouski: deux réseaux dans une seule ville

A Rimouski, deux services de transport en commun se rencontrent sans synergie entre eux et sans offrir de tarification commune pour les usagers. Par endroit, l’autobus desservant Rimouski vers les secteurs ruraux et la MRC de Rimouski-Neigette et le taxis du taxibus de la ville de Rimouski font souvent le même trajet sans qu’il y ait de coordination entre les deux services.

Les négociations entre les élus n’ont toujours pas données de résultats, mais d’autres rencontres à prévoir pour ce qui est perçu de certains comme une chicane de clochers.

Dans les quartiers périphériques du centre-ville de Rimouski, le contrat du service est attribuée à une compagnie de taxi, même si l’autobus de la MRC circule également au même endroit et possède la capacité pour desservir ces secteurs.

Autobus Maheux exploitera le service aux mines d’Agnico-Eagle

Le ministère des transports du Québec a accepté de financer partiellement le service de transport en commun vers quatre mines d’Agnico-Eagle entre Val-d’Or et Rouyn-Noranda. Le service sera offert par Autobus Maheux.

Flyé!

janvier 15th, 2011

Un fabriquant chinois, Song Youzhou, et sa compagnie Shenzhen Huashi Future Parking Equipment propose un modèle révolutionnaire d’autobus enfourchant la circulation. Connu sous le nom anglophone de « Straddling Bus », l’autobus fonctionne comme un véhicule ordinaire (à deux étages) à l’exception que la circulation automobile peut se déplacer entre ses pattes. Le vidéo suivant (en « anglais synthétique ») explique bien le concept futuriste, ses particularités et comment ils pensent gérer les différentes problématiques.

Circulation dense sur l’autoroute H2O

décembre 31st, 2010

Il n’y a pas que sur les autoroutes terrestres que la circulation peut être parfois dense. Sur la voie maritime du St-Laurent, surnommée l’autoroute H2O, cinq naviries se retrouvent sur cette même scène dans les eaux de la zone portuaire de Trois-Rivières et datant du début du mois.

Ainsi, les DD Voyager, Powstaniec Styczniow, Federal Saguenay et CS Sacha attendent sur le fleuve leur tour pour être chargés de grain destiné à l’exportation outre-mer pendant que le Transeagle les dépasse pour entrer le lac St-Pierre.

5 ships

4 ships

La malchance s’acharne sur la CITSV

Un troisième accident en trois mois impliquant des autobus de La Québécoise effectuant le transport pour la CIT Sorel-Varennes s’est produit la semaine dernière. La scène est survenue à l’intersection de la route Marie-Victorin et du chemin St-Roch aux limites de Sorel-Tracy et Contrecoeur. Il implique un Prevost H3-45 et il aurait été causé par de la glace noire. Cinq personnes ont été blessés, dont une grièvement.

et sur la TTC aussi

A Toronto, la TTC a aussi connu sa part de malchance en ayant des véhicules impliqués dans quatre scènes d’accident en une semaine. Un de ceux-ci s’est avéré mortel, lorsqu’une chauffeuse a mortellement accroché un employé d’un service d’utilité public qui protégeait un collègue qui opérait une nacelle.

Quelques jours auparavent, 18 personnes ont été blessés lorsqu’un streetcar et un autocar de Greyhound se rentrés en collision au coin des rues River et Dundas dans l’est de Toronto. Les streetcars ont été deviés sur Queen entre Victoria et Broadview.