Archives pour la catégorie signalisation

Prolongement de l’autoroute 30

Le prolongement de l’autoroute 30, tout comme celui de la 25, est en cours. Le but est d’en faire une voie de coutournement de l’ile de Montréal par la rive-sud du fleuve St-Laurent.

L’un des aspects les plus visibles présentement est la construction d’un nouvel échangeur à St-Constant. Il va servir à relier le tronçon principal avec l’actuelle portion contournant la réserve Mohawk et par conséquent, créer deux petites parties orphelines, soit la nouvelle 730 près de cet échangeur et la 930 près de l’échangeur avec l’autoroute 15 à Candiac. Un autre échangeur est en construction sur l’autoroute 15 pour la relier à la nouvelle partie de la 30.

Une autre portion actuelle menant à Salaberry-de-Valleyfield sera contournée par le nouveau tracé et sera renumérotée officiellement en autoroute 530.

Aucune mention n’a encore été faite quant à l’idée d’intégrer la nouvelle 530 avec ce qui est connu officieusement au MTQ comme l’autoroute 920, soit l’autre accès principal de la ville, la route 201 dans le secteur du pont Mgr-Langlois et près de l’autoroute 20.

Éventuellement, une portion entre Bécancour et Nicolet sera construite, puisque sa construction a été établie dans les priorités du plan de transport régional.

Des travaux sont également effectués à Vaudreuil-Dorion sur l’actuelle autoroute 540 reliant la 40 à la 20 et qui deviendra une partie de la 30 une fois le projet terminé.

Également, une refonte des numéros des sorties est à prévoir, puisque le point de référence (départ, le kilomètre 0) ne sera plus la frontière américaine à Dundee.

Autoroute 30

Autoroute 30

Autoroute 30 (MTQ)
Nouvelle Autoroute 30 (Consortium)

Les étranges routes du Pays des Forestiers

Au Pays des Forestiers, région qui se situe dans le Sud de la MRC de Montmagny entre les MRC de l’Islet et des Etchemins et à la frontière avec l’état du Maine, se trouve quelques choses bien étranges.

Aux limites du village de Daaquam, il faut faire attention aux caches de chasse sur ce chemin public principalement employé par des camions de bois arrivant du Maine.

Toutefois, la meilleure de la journée se trouve problablement un peu plus au Nord, car à Ste-Euphémie-sur-Rivière-du-Sud (Oui, c’est un beau nom de municipalité, je sais.), il faut lire ce qui est écrit… sur la porte d’armoire!

Ste-Euphémie-sur-Rivière-du-Sud

Il est fort possible que la municipalité plutôt rurale et forestière soit serrée dans son budget, car ses routes sont en fort piteux état, tel que témoigne cette photo de sa rue Principale.

<Ste-Euphémie-sur-Rivière-du-Sud

Toutefois, je dois souligner la démolition récente d’une maison au coin de la rue Principale et de la route Sirois pour élargir l’intersection et facilliter le virage des camions-remorques. C’est une bonne initiative, mais celà n’empêche pas que la route Sirois est aussi en mauvais état. Ce qui est suprenant, c’est qu’on la peinture visible de la ligne du centre est jaune. Il est donc possible qu’elle date de plus de 25 ans, car la peinture jaune a été remplacé par du orange au milieu des années 1980.

Ste-Euphémie-sur-Rivière-du-Sud