Greyhound Lines: plus que change, plus que c’est pareil et les ratés continuent

Des passagers d’un départ de Greyhound Lines entre Montréal et New York ont passé la nuit sur le bord de l’autoroute 15 à La Prairie… sur la rive-sud à 15 km du terminus de Montréal..

L’autobus en question a eu des problèmes mécaniques et la compagnie a choisi d’envoyer un autobus d’Albany (NY) plutôt que Montréal, de le réparer dans les environs ou d’en louer un à la division canadienne ou à Vermont Transit.

Devant l’insistance, Greyhound Lines n’a rien mieux qu’offrir de plates excuses. Toutefois, il existe une pratique de cas par cas, puisqu’un article du Soleil indique certains passagers se seraient offrir 1000$ en dédommagement après avoir discuté avec un représentant de Greyhound Canada. Il s’agit d’une somme surprenant quand souvent la compagnie ignore simplement les plaintes du genre qu’elle reçoit.

En panne
Il s’agit d’un problème vraiment pas nouveau de la division américaine de Greyhound. De tels cas ou des longs retard inexpliqués sont rapportés régulièrement un peu partout, tel que témoigne sur la photo ci-dessus datant de février 2006.

Laisser un commentaire