Contrats pour Nova Bus: bonne nouvelle pour l’économie québécoise, mais…

Le fabriquant d’autobus urbains et semi-urbains, Nova Bus, de St-Eustache et St-François-du-Lac vient de signer deux contrats, soit la confirmation par le premier ministre, Jean Charest, de 410 autobus sur trois ans pour la STM et celle d’une deuxième opition de 115 autobus par BC Transit.

La nouvelle du contrat de la STM est bien accueilie à l’usine de chassis de St-François-du-Lac, située près de Pierreville, dans le Centre-du-Québec. Toutefois, ceux destinés à la côte ouest seront assemblés dans la nouvelle usine de Plattsburgh (New York).

Les 410 autobus de la STM s’ajouteront aux autobus réguliers et articulés déjà commandés par la société montréalaise à raison de 70 véhicules en 2009, 210 en 2010 et 130 en 2011. La STM veut augmenter l’offre de service à sa clientèle et les nouveaux autobus viennent remplacer leur véhicules de la première génération de Nova Bus LFS qui sont en partie responsable de la mauvaise réputation du fabriquant.